Chez Les Côteux de Sherbrooke, la sécurité n’est pas une option mais une obligation, une responsabilité individuelle et collective.

Les carrefours giratoires

À l’assemblée d’ouverture, une question a été soulevée en lien avec la façon de rouler dans un carrefour giratoire. Ce conseil du chef de file vous informe de la façon de les traverser à vélo conforme aux lois en vigueur au Québec.

Le Code de sécurité routière (CSR)

Le Code de sécurité routière ne fixe pas une limite de vitesse particulière pour circuler dans les carrefours giratoires tant en automobile qu’à vélo.

Par contre, à l’approche des carrefours giratoires, on retrouvera souvent des panneaux de signalisation nous indiquant la vitesse recommandée (souvent 25 km/h) et parfois aussi des obligations relatives à l’endroit où circuler à l’intérieur de celui-ci lorsqu’il possède 2 voies ou plus. Il faut être attentif.

Par contre, le CSR précise au premier paragraphe de l’article 358.1 ce qui suit :

358.1 À l’approche d’un carrefour giratoire, le conducteur d’un véhicule doit ralentir et céder le passage aux usagers circulant dans le carrefour avant de s’y engager.

Ces obligations s’appliquent également aux cyclistes puisqu’ils sont considérés comme conducteurs d’un véhicule.

Le deuxième paragraphe de ce même article 358.1 se lit comme suit :

Une fois engagé dans le carrefour, le conducteur doit circuler dans le sens antihoraire. L’article 487 continue de s’appliquer pour le cycliste, avec les adaptations nécessaires.

Ainsi, sauf dans les situations où le carrefour giratoire contiendrait plus d’une voie et que le cycliste ne sortirait pas à la première sortie, il devrait circuler à droite de la chaussée et non au centre de celle-ci.

Méthode sécuritaire de circuler dans un carrefour giratoire

Ainsi la méthode jugée sécuritaire pour les carrefours giratoires est:

Bien surveiller les panneaux de signalisation à l’approche du carrefour soit :

Les limites de vitesses recommandées;

Les panneaux de direction pour savoir quelle sortie nous devons prendre; la personne qui roule en tête du groupe doit transmettre verbalement cette information au suivant pour que celle-ci soit relayée jusqu’à l’arrière du groupe;

Ralentir avant d’entrer dans le carrefour;

Effectuer une bonne vérification visuelle afin de voir tous les véhicules ou vélos qui se trouvent dans le carrefour giratoire et ceux s’apprêtant à y entrer;

Respecter la priorité accordée aux véhicules déjà engagés, chaque membre du peloton doit rouler comme s’il était seul i.e. entré à son tour lorsqu’il a la priorité et non lorsque la personne qui roule en tête du peloton a la priorité;

Entrer quand un espace suffisant se présente. Ne pas entrer directement à côté d’un véhicule car celui-ci pourrait emprunter la prochaine sortie.

Rouler à droite de la chaussée et ne pas s’arrêter sauf pour éviter un accident en se rappelant que :

Les cyclistes circulant dans le carrefour ont la priorité sur les véhicules qui y entrent, le contact visuel avec l’automobiliste est une bonne façon de s’assurer qu’il nous a vu;

Les automobilistes devraient également avoir ralenti, une façon de les forcer à ralentir est de ne pas trop se coller à droite;

Les mêmes règles s’appliquent au conducteur pour dépasser un cycliste que sur une voie normale (distance minimale, interdiction de dépasser si cela n’est pas sécuritaire, etc.)

Une fois engagé, bien signaler ses intentions, bras gauche pointant vers le centre si on ne sort pas à la première sortie et ce, jusqu’au moment d’indiquer avec son bras droit que l’on sort à la prochaine sortie;

Pour les gens plus craintifs, il est possible d’utiliser les pistes cyclables ou les traversées piétonnes lorsqu’il y en a.

Bonne saison et soyez prudent(e)