Chez Les Côteux de Sherbrooke, la sécurité n’est pas une option mais une obligation, une responsabilité individuelle et collective.

Risques associés à la pratique du vélo en période estivale

Relié au milieu ou à l’environnement

Rouler avec le Club est bon pour la santé physique et la santé mentale. Toutefois dans certains cas, il faut s’abstenir.

• Rouler lorsqu’il fait plus de 30C avec en plus un indice humidex élevé est dangereux.Les experts déconseillent de faire de l’activité physique à l’extérieur dans de telles conditions. Voici ce que le Dr Juneau de l’Institut de cardiologie de Montréal a déjà écrit à ce sujet :

Lors d’efforts intenses, le corps devient une véritable fournaise. En fait, l’organisme doit libérer la chaleur produite par les muscles pour maintenir une température corporelle adéquate (mécanisme de thermorégulation). Donc, le principal moyen pour évacuer cette chaleur est l’évaporation de la sueur à la surface de la peau par le mécanisme de la transpiration. La sudation excessive entraîne une déshydratation et dans le cas d’une déshydratation aussi minime que 1 %, les performances physiques et mentales chutent rapidement. Par temps chaud, notre système de thermorégulation est mis à rude épreuve. De plus, lorsque le degré d’humidité de l’air est élevé, l’évaporation de la sueur est diminuée et le risque de surchauffe est élevé. Il devient donc beaucoup plus pénible de s’entraîner à des températures où l’Indice humidex est élevé. Les risques de coup de chaleur sont importants.

• Le coup de chaleur se traduit par une grande faiblesse, un accès de fatigue brutale, des étourdissements, vertiges, le cœur bat plus vite, les jambes sont molles, une difficulté inhabituelle à respirer survient, des troubles de la conscience et des maux de tête s’installent avec parfois des nausées, vomissements, crampes musculaires, la température corporelle s’élève, la respiration est plus rapide, vous vous mettez à ruisseler intensément ou au contraire la sudation diminue fortement voire même s’interrompt.

Danger, menace Facteur de risque Conséquence Prévention
Chaleur Plus de 30 C. Déshydratation S'hydrater avant, pendant et après. Choisir les meilleures heures pour rouler.
Soleil Intensité Coup de soleil, Insolation Se couvrir la tête et le corps.Verres fumés avec écran UV.Crème solaire avec indice de protection approprié.
Pluie Chaussée glissante, Capacité de freinage réduite. Visibilité réduite des automobiliste, Les flaques d'eau cachent des trous. Hypothermie Chute ou collision. Ralentir et freiner graduellement de manière continue. Prévoir des distances plus longues pour arrêter. Augmenter la distance entre chaque cycliste. Attention aux surfaces lisses comme la peinture

Le coup de chaleur est une URGENCE MEDICALE.

Video à regarder

  • Coup de chaleur
  • Bonne saison et soyez prudent(e)