Chez Les Côteux de Sherbrooke, la sécurité n’est pas une option mais une obligation, une responsabilité individuelle et collective.

Le casque de vélo

Le casque de vélo…les critères de choix

Le premier critère à considérer la taille ! On commencera par mesurer le tour de tête. Il faudra disposer celui-ci 2 cm (ou un doigt) au-dessus des sourcils et à l’arrière du crâne. Un casque vélo s’appuie principalement sur le crâne, les tempes et le front. Un casque vélo dont la taille est adaptée ne doit pas exercer de pression excessive sur ces points.

Deuxième critère, la protection Pour assurer une protection optimale, le casque vélo route doit couvrir le front jusqu’à l’arrière de la tête. Cependant, les casques actuels ont pratiquement tous adopté une structure qui s’étend jusqu’à la nuque afin de préserver la colonne vertébrale.

À l’achat d’un casque de vélo, vérifiez la présence d’un des sigles suivants : CSA, CPSC, ASTM, EN ou SNELL. Ces sigles apposés à l’intérieur du casque ou sur l’emballage constituent une garantie de solidité correspondant à des normes de performance.

Aux côtés de la mention de la norme, vous devrez trouver mentionnée la date de fabrication du casque. En effet, il est préconisé de changer de casque vélo tous les cinq ans. La date de fabrication intervient principalement à titre indicatif, car c’est à l’usage que le casque va s’abimer et perdre de ses capacités de protection. Mais c’est surtout après un choc violent qu’il faudra remplacer un casque vélo route, même si celui-ci ne présente pas de fêlures puisque la structure interne peut être endommagée sans que cela soit visible.

Les prix des casques vélo s’étendent de 30 à plus de 250$. La justification de cet écart réside dans des considérations de poids, de ventilation et d’une foule de détails de conception plus ou moins raffinée qui fera la différence au chapitre du confort et de l’ergonomie.

Vidéo comment bien ajuster son casque de vélo:Le casque de vélo

Bonne saison et soyez prudent(e)